Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:38

 

Journée VTT sur un itinéraire des Montagnes Ste Victoire près de Aix en Provence. Très mauvaise matinée, un vent à ne pas mettre une cyclotte dehors ; Danièle reste à marcher autour de la voiture.

Je me lance sur le circuit, face au vent; d’abord sur la route pour chercher un col « Col du Cengle (510m) », puis à droite dans un chemin forestier. Je traverse un ranch avec plusieurs parcs à chevaux, puis à la sortie, le chemin est clôturé ; impossible de passer. Bon, demi-tour; je reprends la route en sens inverse ; puis une petite route à gauche me permet de retrouver le circuit. Voilà, j’y suis « Pas de Magnan (460m) ». Un petit chemin à gauche juste sous une petite barre rocheuse m’emmène au « Pas de Méry (480m) » ; comme prévu, c’est un cul de sac. Demi-tour, je reviens sur la route, je repasse le col Magnan et je dois prendre un chemin à gauche pour 4 autres cols. Houps… Chemin privé interdit à toutes circulation ainsi qu’aux piétons. Cela fait partie des aléas des circuits VTT préparés sur carte IGN. Retour à la voiture où Danièle est surprise de me voir de retour si tôt.


Avant de rentrer sur Reillanne, j’ai les trois cols routiers à faire que j’ai zappés hier matin. C’est d’autant plus facile que j’ai ce vent fou favorable : Col des Portes (637m), Col de Claps (530m), Col du Grand Sambuc (597m).

Puis, nous nous attardons au col de Montfuron puis un peu au village mais le vent, et la pluie menaçante abrégeront la visite.

 

CIMG1386.JPG

 

CIMG1387.JPG

Autres photos:


https://cid-38ae17fc5f7da024.skydrive.live.com/redir.aspx?page=play&resid=38AE17FC5F7DA024!360&authkey=5fcPJ!2AK3Y%24

Partager cet article
Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:37

 

Je pars ce matin à vélo de Reillanne, pour une grande escapade de 120Km à la recherche de 4 cols. J’en ai marre de l’approche en voiture. J’ai demandé au GPS de m’emmener à Beaumont de Perthuis, puis à Vauvenargues au sud de Manosque ; je suis donc ses indications. Tiens , c’est bizarre, dès le départ il me fait passer par un petit village « Montjustin » perché à 600m. La route devient de plus en plus étroite et dégradée. Je passe le village, je descends sur une route encore plus dégradée et M… plus de bitume. C’est quoi ce GPS ! j’ai pourtant demandé d’éviter les routes non bitumées et les grands axes. Je regarde la carte Michelin. En effet, c’est maintenant un GR. Donc demi tour. Je comprends maintenant que la carte Topo (IGN) que j’ai empruntée à mon copain Alain, ne différencie pas les routes des chemins. Ceci n’est pas utilisable pour circuler sur des routes uniquement car il calcule l’itinéraire au plus court par routes et chemins. J’aurais mieux fait de garder ma carte routière. Bon, bien me voilà pénalisé de 15Km avec 400m de dénivelé. Donc pour être de retour à 12h, je n’irai pas jusqu’à Vauvenargues. Bilan ce matin 1 seul col « Col des Campanettes (419m) » pour 70Km et 1260m de D+.

Cet après midi, c’est ballade touristique à vélo VTT sur route partant de Reillanne vers le nord, « Vachères », « Oppedette » et ses gorges, « Viens » avec une montée sur 1km à 15% avec un passage à 18% qui fera mettre pied à terre à Danièle. A Viens, il y a un col que je ne laisserai pas passer le temps d’une petite pause pour madame sur la place du village. Retour par  « St Martin de Castillon », puis « Céreste » où nous cherchons la piste cyclable pour éviter la route principale de Apt à Forcalquier. En traversant ce village une pause bière pression s’impose. C’est bien fatigués que nous remontons à Reillanne sur une piste cyclable très mal indiquée, avec un très mauvais revêtement et aussi de bien pénibles côtes.

CIMG1367.JPG

 

CIMG1381.JPG

Partager cet article
Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:35

 

Le col de la Mort d’Imbert loupé hier peut être fait par la route partant du village « Dauphin ». Ce matin, c’est mon premier objectif. Puis deux autres circuits l’un partant de Revest-des-Brousses et un autre partant de St Christol. Cinq cols dans la matinée; mais encore une fois je ne suis pas satisfait ; je préférerai une bonne sortie de 70 à 100km. Je ne fonctionnerai plus comme cela.

Cet après midi, avec Danièle, j’ai prévu un circuit de 62km partant de Murs avec 7 cols. Nous avons une météo très agréable, la rando s’effectue au rythme de Danièle et, lorsque c’est possible, je fais seul les cols à l’écart du circuit. Bilan 5 cols pour moi (j’en ai zappé 2) et 3 pour Danièle. Au retour en voiture, nous visitons le village de Roussillon célèbre pour ses carrières d’ocres.

CIMG1335

CIMG1350.JPG

Partager cet article
Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:34

 

Motivé, ce matin je me rends en voiture au départ de mon premier circuit au village de Montfuron. J’ai deux cols à faire : Col de Montfuron (645m) et Col de la Mort d’Imbert (591m). Col de Montfuron, avec un nom comme cela, je me devais de commencer par ce premier col. Aucun mérite, car en fait du village au col, c’est de la descente. Je continue vers Manosque pour chercher le 2ème col. Je suis le parcours pré-enregistré de mon GPS. Une petite route à gauche et après 5km la route devient un chemin forestier non goudronné. M… je n’ai pas pris le bon vélo ; j’aurai du prendre mon VTT qui est dans la voiture. Demi-tour, tant pis pour ce col. J’ai trois autres circuits à faire ce matin, l’un en VTT qui est un AR sur un chemin forestier et deux circuits routes. Total 4 cols ce matin. Je suis débutant dans cette discipline et je me rends compte que mon organisation n’est pas bonne. Je perds beaucoup trop de temps à me rendre en voiture au départ de mes circuits, à charger et décharger mon vélo, à me préparer ; c’est à revoir.

 

Cet après midi, c’est VTT avec Danièle. Le départ de la rando est à Auribeau. C’est un large chemin sur les crêtes de la montagne du Lubéron « Le Moure Nègre » entre 1000 et 1100m. J’avais prévu de faire la montée difficile en voiture, puis à vélo parcourir les crêtes, faire la descente à Auribeau et moi seulement remonter chercher la voiture. Oui, mais sur le terrain, au départ : circulation interdite aux véhicules motorisés. Danièle relève le défi de tenter l’ascension ; départ à 500m d’altitude, col d’Auribeau 953m. Je suis perplexe sur ses chances de réussite, car rapidement, le chemin est recouvert de pierres roulantes et rend difficile notre progression. Il était hors de question d’engager la voiture dans cette montée. Doucement, mais sans se décourager, Danièle réussit à atteindre le col d’Auribeau et décide d’aller plus haut, à l’émetteur à 1100m. Le chemin est toujours aussi rocailleux et nous recherchons les passages les plus faciles. Bravo ! elle à réussi ! Le temps qu’elle se repose un peu, je fonce faire trois cols éloignés de quelques km sur la crête. Le retour s’effectue prudemment, car il n’est pas question de prendre de la vitesse sur de telles rocailles.

 

CIMG1329.JPG

 

CIMG1332

Partager cet article
Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:32

 

Nous arrivons à Reillanne situé à 15Km au nord de Manosque vers 17h après 880Km de route. Reillanne est un petit village très typique de cette région Alpes de haute Provence classé l’un des plus beaux villages de France. Il est situé à la limite de 4 départements : Alpes de Haute Provence, Var, Côtes du Rhône, Vaucluse. C’est le lieu de notre location pour une semaine et c’est l’occasion du mariage de notre célibataire Manuel neveu de Danièle qui nous amène ici. Eh oui il se marie avec Sandrine à Ste Tulle au sud de Manosque. Evidemment, le chasseur de cols novice que je suis ne va pas rater l’occasion pour sillonner la région à vélo. La voiture est chargée de 4 vélos 2 VTT et 2 vélos route. J’ai préparé de nombreux circuits routes et VTT.

CIMG1303.JPG

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de cyclomania
  • : Cyclomania raconte ses péripéties cyclopédiques: sorties du dimanche matin dans son club ASPC, brevets,randonnées, chasse aux cols et BIG...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens