Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 08:09

 

Très beau temps ce matin au départ de Reichenfels. Nos hôtes, très sympathiques et toujours à notre écoute, sont venus se faire photographier avec les cyclos. Leur fils est étudiant à Lyon avec pour projet de devenir professeur de français-allemand.

Pour nous, les accompagnateurs, nous avons pu faire les achats pour le pique-nique sur place : le magasin ouvrait dès 7 heures.

D’ailleurs, depuis le début de cette randonnée, nous n’avons jamais eu de souci pour demander le petit déjeuner à 7 heures, ce qui n’est pas le cas partout (en particulier en France). Nous pensons même qu’une heure plus matinale aurait été possible…

C’est important pour les cyclos, cela leur permet de rouler « à la fraîche »           et de faire un maximum de kilomètres avec des températures supportables.

Aujourd’hui, il fait chaud et l’ascension du Hochrindl Alp a joué un tour à notre amie Denise. « Je voyais Jocelyne sur le bord de la route, nous a-t-elle raconté, elle attendait et quand je me suis approchée plus prêt, j’ai vu une vache …J’ai cru à une hallucination … »

Cela a été l’occasion pour nos grands randonneurs de nous expliquer les visions fantastiques qu’on peut avoir quand la fatigue chatouille l’organisme.

Pourtant, le plat de résistance est à venir : l’ascension des 9 km du Turracherhöhe et ses pentes jusqu’à 23% d’après la carte Michelin ou 25% d’après la carte Blay Foldex … De toutes façons ce sera dur… Comme tous les jours, plus peut-être aujourd’hui, la bière de l’arrivée sera la bienvenue !

 

Jean-Yves § Etienne      

 

Hier soir, au débriefing ; j’ai lu la phrase du créateur de cette randonnée concernant l’étape d’aujourd’hui : « Encore sous le charme des premières étapes ; le Turracherehöhe se dressera devant vous avec ses 23 et 26% ; pour le franchir vous devrez faire preuve d’humilité sachant que vous n’êtes qu’au début du raid ». Cette phrase a surement tournée dans la tête des cyclos ; en tout cas dans la mienne ; d’autant plus que ce raidard est en fin de journée. La 1ère montée est interrompue par l’option du col Bishofeck (1337m) ; heureusement car les pentes du col Klippitzstori (1644m) sont entre 12 et 15%. Jean le grimpeur est toujours en premier, suivi de Lionel, Gilles, Paul, Roland, Denise, Noël et Rémi. Noël et Rémi se partagent la dernière place selon les cols. Ces deux là se ménageraient-ils ? : stratégie pour les jours à venir ? qui sait ? Je crois plutôt que, comme les autres, ils font ce qu’ils peuvent. Dans la descente du col suivie des 40 km dans la vallée, Lionel, toujours très généreux nous emmène sans nous demander de le relayer. Au pied du Hochrindl Alpi (1520m) il fait très chaud et les bidons sont vides. J’appelle Etienne qui m’informe qu’ils sont au sommet. Oh! la montée va être pénible ; heureusement, il y a un petit torrent qui nous permet de remplir les bidons. Là haut le pique-nique nous attend : en entrée, des pâtes cuites la veille par nos deux inséparables avec jambon, chips et salade de fruits. Oui, mais ce Turracherhöhe nous taraude l’esprit. Et bien nous y voilà à pied d’œuvre. Un panneau nous indique une pente à 23% ; ce n’est donc pas une blague. Humilité, ce mot me revient à l’esprit en permanence, pendant les 5 premiers km de l’ascension. Ah oui, droit devant, je vois un mur ; Jean le grimpeur zig-zag sur la route. Il va même mettre pied à terre, incapable de passer cette pente avec son développement trop grand. Comment je vais faire pour passer avec mon 30x27 ? Finalement çà passe debout sur les pédales, d’ailleurs, si on s’assoit, le vélo se cabre. Eh bien, je crois que je n’ai jamais passé une telle pente avec mon vélo route. Les GPS indiquent 26% dans certains passages. Cela va marquer les mémoires des cyclos.

Descente à vive allure pour certains et, vent de face, nous rejoignons notre hébergement. Les visages commencent à porter la trace de fatigue.

Mais le pot de St Paul et l’anniversaire de Jocelyne effacent la lassitude

Rémi

 

 

Album photos, cliquez ici

  Si le lien ci-dessus ne fonctionne pas (demande d'inscription sur SkyDrive par exemple), faire copier/coller de l'adresse internet ci-dessous; puis entrée:

https://skydrive.live.com/redir.aspx?cid=38ae17fc5f7da024&page=play&resid=38AE17FC5F7DA024!540&authkey=kWppgx2ooAI%24

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Bonjour,<br /> J'ai vu les photos, Denise me semble très fraîche, attention à vous les garçons!!<br /> J'ai téléphoné à Didier, il marche dans les couloirs.<br /> Bonne continuation.<br /> Cordialement.<br /> JP<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> A la lecture de chaque récit, je me sens vivre l'aventure.<br /> A cette fameuse côte, "Pompon" aurait abandonné !!!....<br /> Ménagez vos forces pour aller jusqu'au bout.<br /> <br /> Bise à toute l'équipe<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> salut,<br /> merci pour ces très jolies photos et ces écrits journaliers.<br /> bonne continuation a vous ;-)<br /> manu le savoyard<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Mais cela s'arrose aussi en France un anniversaire....<br /> Bonne continuation à tous<br /> Biz<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Salut à tous.<br /> Attention, Rémi, les valises vont commencer à apparaître.<br /> Et tu n'auras toujours personne pour t'aider à les porter.<br /> D'autant plus qu'apparemment chez vous, c'est pas tout plat!<br /> Grosse pensée pour Didier.<br /> Jef<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de cyclomania
  • : Cyclomania raconte ses péripéties cyclopédiques: sorties du dimanche matin dans son club ASPC, brevets,randonnées, chasse aux cols et BIG...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens