Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 17:57

Un brevet de 150km ne ressemble jamais à un autre brevet de 150km. Il y a toujours quelques péripéties, et cette fois, je suis assez bien servi.

Nous sommes 8 ASPC (Thierry, André, Geff, Roland, Daniel, Philippe J, Philippe P et Rémi) à attendre 7h45 pour nous lancer dans l'aventure. Voyant le tandem Jean-Laurence démarrer, je le prends immédiatement en chasse entraînant Roland avec moi. Ce duo pédale à un rythme infernal, je sais qu'il très difficile à suivre car j'en ai déjà fait l'expérience il y a 15 jours. Nous sommes seulement 6 où 7 dans les roues du tandem dont Roland et Philippe P. Déjà après Feneu, je me sens en sur régime et je sais que je ne suivrais pas cette machine à pédaler très longtemps. A la sortie de Grez-Neuville Jean se trompe de route et le temps de faire demi-tour, nous sommes maintenant derrière le groupe des costauds; donc il faut encore subir la cadence du tandem pour revenir sur le peloton. Heureusement, le groupe s'est arrêté pour la pause pipi. Le tandem ne s'arrête pas et continue sa route avec seulement 3 cyclos dans sa roue. Je lâche prise à Chambellay et je me fait avaler immédiatement par le peloton parti en chasse pour rejoindre le tandem. Ce n'est pas bon pour moi car je ne parviens pas à m'accrocher. Bon, un coup d’œil au compteur pour constater qu'il me reste 120km à faire; il va me falloir de la patience pour aller au bout. J'adopte mon petit train de randonneur car je sais que après Ménil, le circuit nous emmène vers Chemazé et là, il va y avoir du vent de face. Quelques km après la Jaille-Yvon, je retrouve le groupe arrêté pour crevaison; ouf! tout va mieux! enfin pour l'instant. Au moins je profite du groupe face au vent jusqu'à Laigné puis Marigné-Peuton où il y a un pointage. Même avec le vent favorable, dans les côtes de Houssay, je ne suis pas à mon aise, c'est une journée galère; et je lâche à nouveau. Finalement je me sens mieux en roulant seul, à mon rythme. Voilà maintenant que le tandem me rattrape à Villiers-Charlemagne; quesqu'il fait là! je le croyais loin devant; il a du se tromper de parcours. Je le suis pendant une dizaine de km, et il me ramène sur le peloton qui n'est plus qu'à 200m devant nous quand dans les côtes successives, je lâche encore une fois. Bon cette fois, je sais qu'Il me reste 70km à faire en solitaire. Et bien non, à Meslay-du-Maine tout le monde est encore là au pointage et je me retrouve donc encore une fois avec le tandem et le peloton. Je reste avec eux jusqu'à Bouère où je décroche encore une fois; je n'arrive pas à me mettre dans la cadence du groupe. Bon, cette fois il ne reste plus que 50km; et même s'il y a du vent cela va le faire. J'arrive a Avrillé à 13h05mn surement longtemps après les copains. Sur le parking je retrouve Daniel qui a terminé avec le tandem; ayant fait Cholet Pays de Loire hier; il est très content de son périple; bravo! Je retrouve aussi Geff qui a décroché du peloton après Meslay-du-Maine et, perdu sur les routes de campagnes, a coupé au plus court.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cyclomania
  • : Cyclomania raconte ses péripéties cyclopédiques: sorties du dimanche matin dans son club ASPC, brevets,randonnées, chasse aux cols et BIG...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens